Lettre n°43 du CEMAT