Catégorie dans A l’honneur

Election PSO du régiment

Notre amicaliste et adhérent de la section UNP “RAOUL”, l’Adjudant-Chef PHAN THANH Armand, adjudant d’unité de la Compagnie Portée du régiment, actuellement projeté en mission  courte durée au sein des forces Armées de Nouvelle Calédonie, vient d’être élu, à compter du 18 juillet 2019, président des sous-officiers du 8ème Régiment de Parachutistes d’Infanterie de Marine.

Ci-dessous, dans son “mail” qui nous a été adressé, vous trouverez et vous lirez entre les lignes qu’Armand fait part d’une implication et d’une fierté totale d’avoir été élu à la tête de ce prestigieux corps des sous-officiers que sont “les voleurs de poule», en succédant à une autre référence l’A/C Phalempin.

L’Amicale et l’UNP lui présentent leurs plus vives félicitations et lui assurent leurs soutiens associatifs et amicaux dans sa mission, en espérant le retrouver très rapidement à Fayolle.

Message du nouveau PSO

Mesdames, Messieurs, la Famille,

En premier lieu je tiens à vous remercier pour la confiance que vous venez de me témoigner en m’élisant président des sous-officiers 2019-2021. Je tenais à féliciter très fraternellement l’ADC PHALEMPIN pour son excellent mandat.

Je profite de cette occasion pour saluer plus particulièrement mon binôme Kalide et vos représentants des compagnies, avec qui je m’attacherai à toujours trouver des solutions pour chaque personnel. Nous n’oublierons jamais le voleur de poule qui a rendu service à l’institution.

Deux années qui s’annoncent au vue de la programmation, encore plus riche et plus intense sur le plan des projections, des activités métropolitaines et des réformes de l’ADT. La fonction de Président représente ainsi une occasion exceptionnelle d’aller porter notre voix, nos propositions, mais aussi et surtout nos préoccupations de sous-officiers vers la hiérarchie.

L’innovation sera notre main courante, c’est pourquoi je vous invite tous, sans distinction de grade à nous accompagner dans une dynamique d’unité. Nous ne pouvons rien faire sans vous. Votre implication effective est donc nécessaire voir recommandée si vous voulez que notre catégorie soit forte et efficace. « Ensemble nous irons plus loin ».

 « Esprit carré dans un corps rond, nous sommes une tribu où personne ne se fait de cadeaux mais où tout le monde se serre les coudes face à l’adversité. » C’est dans cet état d’esprit que j’envisage d’assumer cette fonction.

« VOLONTAIRE – COHESION »

ADC PHAN THANH Armand
Adjudant d’Unité de la 3°Compagnie du RIMaP-NC

Une salle d’honneur pour rendre hommage à trois grands Coyotes

Au 8ème R.P.I.Ma

Matinée d’hommage ce vendredi 12 avril 2019 au quartier Fayolle. Dans les jardins du Mékong, le Président de la section tarnaise de l’Union Nationale des Parachutiste, Jacky BOULBIN, baptise la section qui prend le nom de l’adjudant-chef Daniel RAOUL.

Vers 10 heures, tous les participants et les familles de nos trois frères d’armes, se dirigent vers les bâtiments de la 4ème compagnie. Les Coyotes inaugurent leur salle d’honneur eu présence du colonel Bertrand DEBRAY chef de corps du 8ème R.P.I.Ma.

Un hommage appuyé est rendu à cette occasion au capitaine BOYER, à l’adjudant-chef RAOUL et à l’adjudant CARRIER, morts en service commandé.

Pierre BOYER, le passionné. Né en 1946 à Figeac, il est affecté une première fois au «8» en 1965. Pendant trois ans, il est remarqué par ses chefs pour ses qualités de meneur d’homme. Il reviendra au «8» pour rejoindre la «4». En juillet 1984, il est affecté au 5e R.I.A.O.M à Djibouti comme officier supérieur adjoint jusqu’à sa mort tragique en parachute le 10 juillet 1986. Passionné par son métier, il avait l’âme d’un chef.

Daniel RAOUL le précurseur. Il fait partie des premiers engagés au «8» en 1970. Affecté au 4e commando de la CPIMa, il est blessé lors de l’embuscade de Bedos le 11 octobre 1970. En juin 1973, il revient au «8» comme caporal-chef et sert la compagnie d’appui. Dix après, promu adjudant, il commande une section de la 4e compagnie. En 1990, l’adjudant-chef perd sa vie à Djibouti dans un tragique accident en service.

Bruno CARTIER le valeureux. Le stade de Saix porte son nom. Il s’engage au 8e R.P.I.Ma en 1983 à 18 ans. Nommé sergent en 1986, il est désigné pour servir la compagnie d’instruction du «8». Le 27 juin 1996, le chef de section de la 4 perd la vie dans le cœur du mont Igman en Bosnie-Herzégovine, après que son véhicule blindé ait fait une chute brutale. Très gravement blessé, il a d’abord le souci de faire soigner ses hommes avant de décéder peu après.

6° RPIMa – Rassemblement à Caylus

Le 5 avril 2019 à Caylus la promotion d’EVAT de la 11ème BP a été baptisée, du nom du marsouin-parachutiste Franck GOUPE, dernier appelé du 6 R.P.I.Ma tué en opérations en 1983 à Beyrouth, en présence de monsieur et madame GOUPE ses parents.

Le chef de corps, le lieutenant-colonel MERCURY, a organisé, sous la présidence du général COLLET commandant la 11ème BP, un grand rassemblement avec les anciens du 6ème R.P.I.Ma pour faire de cette journée un événement fondateur, au moment où le CFIM de la 11ème BP prend officiellement le nom de CFIM 11ème BP / 6ème RPIMa après avoir reçu le 1er juillet 2017 la garde du drapeau.